Deux fois par an, le budget communal est adapté en fonction de nouvelles informations ou projets : c’est ce qu’on appelle les modifications budgétaires.

En ce qui concerne le budget ordinaire qui correspond au fonctionnement de la commune, le résultat suite à la modification budgétaire n°2 diminue de 41.000€ pour s’établir avec un résultat positif de 46.600€ (en tenant compte des bonis des années antérieures). Pour le seul exercice budgétaire 2017, recettes et dépenses s’équilibrent de manière stricte (8.998.493,77€ en dépenses et en recettes).

En ce qui concerne le budget extraordinaire (les investissements), la lecture du programme des investissements montre une réduction de 1.710.000€ du budget extraordinaire.

Est ajouté : le rachat du bâtiment du CECP à Soye  (130.000E€), l’équipement de la plaine de jeux de l’école de Floriffoux (25.000€)

Sont supprimés ou reportés : les aménagements des abords de la maison communale, l’achat d’un terrain rue de la Glacerie pour l’extension du service travaux, l’achat d’un terrain près du cercle St-Etienne, la rénovation de la toiture du hangar travaux, le réaménagement du centre de Floreffe (615.000€) la rénovation de la toiture de l’école maternelle à Buzet, la rénovation de la toiture de la Maison des Enfants à Buzet, la construction de terrain de tennis près du terrain de football, la construction d’un bâtiment pour le tennis de table.

La position d’Ecolo

Le groupe Ecolo peut comprendre que l’avancement de certains projets dépende de promesses de subsides. Mais nous avons déjà fait remarquer que lorsqu’on programme des projets, il est important de disposer d’un minimum de garanties en termes d’accompagnement administratif et technique
C’est aussi le sens d’une remarque émise par le comité de direction : « trop de projets à gérer, difficilement gérable financièrement et dans les plannings).